lundi 1 mai 2017

Le défi de 2017 - L'échappée Belle...y a comme du changement dans l'air.


...c'est un fait, tout ne se passe pas toujours comme prévu. Mon binôme de choc pour ce défi un peu fou m'a annoncé il y a quelques temps déjà qu'il ne pourrait pas être prêt à temps. Entrainement chronophage, défi très relevé, charges de famille... ont eu raison de sa volonté et de mon optimisme. Force est de reconnaitre que la marche était haute, emporté par l'euphorie que représentait cette occasion de se retrouver en course, j'ai manqué de discernement et d'objectivité en l'inscrivant sans son consentement préalable. C'était risqué. C'est ainsi. On se retrouvera plus tard, j'en suis certain. 😜
Une fois la mauvaise nouvelle encaissée, me retrouvant sans binôme, 3 solutions se présentaient à moi:
1 - Tout laisser tomber
2 - Basculer en solo
3 - Trouver un partenaire de substitution

Même pas la peine d'envisager la 1, c'est au programme, pas question de lâcher, tout est prévu. En négociant, même si les inscriptions sont closes il doit y avoir moyen de choisir l'option 2. Quant à la 3ème option, un Duo avec quelqu'un d'autre que lui 😱, même pas envisageable, je considère qu'il faut se connaitre extrêmement bien pour se supporter dans l'effort, la douleur et le temps. Si les mots doivent sifflés plus fort il faut être capable de les supporter. Un véritable test pour les liens d'amitiés.
.
..
...
A moins que... 🤔 je ne coure avec un inconnu total. Cela ajouterait à la difficulté mais obligerait également à plus de retenu. Gros travail sur soi en perspective.
Chaud n'est il pas ? 😳
L'idée n'est pas vraiment de moi à dire vrai. 
C'est à l'occasion d'un récent entretien avec une chroniqueuse du site www.mtsn.jp (référence pour toutes les courses de trail ici) que naquit le concept: mettre en jeu le dossard auprès de la communauté du trail japonais, en vendant en peu le bébé et voir si ça mord. 
L'attrait de la France, sa réputation dans le domaine, ses paysages splendides, ses courses de références, tout cela causent énormément aux amateurs de la discipline.
Histoire d'appâter un peu le chaland j'ai démarché quelques contacts chez Raidlight et Mulebar pour voir si il était possible de rendre la proposition plus attractive. Et je les remercie d'avoir apporté leur pierre à l'édifice.

Le pari est osé, le défi un peu barge, et il faudra que le candidat le soit au moins tout autant que moi. Niveau équivalent pour espérer finir ensemble, barrière de la langue, budget... les obstacles sont  encore nombreux avant d'y parvenir... mais voilà c'est lancé:



Il n'y plus qu'à patienter le temps qu'émerge des candidatures....ou pas 😓.

Après tout la vie est faite de surprises et d'occasions qu'il faut saisir mais aussi parfois provoquer.

Encore un peu de patience et aux résultats.

See you.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire