samedi 17 septembre 2016

UTMF J-6


Mmhhh, nerveux aujourd'hui.
Bon allez, on se reprend. 
De quoi va-t-on parler ? Pas envie d'être hyper bavard.
On a déjà passé en revue l'alimentation, la tenue, la chronologie. Bah il reste un gros morceau sur le matériel, l'obligatoire d'une part et le complémentaire de l'autre, mais si voyons, vous savez bien, le "au cas où", le même qui transforme une sortie familiale, en expédition lunaire. 
Concernant la partie obligatoire ou règlementaire, au choix, pas de nœud au cerveau, c'est écrit y a qu'à s'y plier.

Allez c'est partit, un petit coup de Ctrl C/ Ctrl V, et voilà c'est magique. J'avais prévenu, pas la forme aujourd'hui:
  1. Les cartes "parcours détaillé", à télécharger et imprimer depuis le site internet. (*1)
  2. Téléphone portable (vous devez être en mesure de téléphoner avec depuis le Japon) Veuillez vérifier que votre téléphone est bien chargé au moment de prendre le départ de la course. Le QG de course peut envoyer des informations urgentes par SMS vers les numéros des participants avant et pendant la course.
  3. Un gobelet (taille minimale 150cl) pour les boissons froides et chaudes dans les ravitaillements. Il n'y aura pas de verre en papier de distribué.
  4. De l'eau. Vous devez porter au minimum 1L d'eau en quittant la ligne de départ et en quittant chaque ravitaillement.
  5. De la nourriture
  6. 2 lampes avec des piles de rechanges pour les deux. La durée de vie des piles diminue avec les températures froides.
  7. Une lampe clignotante à accrocher sur votre sac pendant la course pour être visible depuis les voitures sur les sections nocturnes sur route.
  8. Une couverture de survie (taille minimum 130cm x 200cm)
  9. Un sifflet
  10. Une bande adhésive élastique (taille minimum 80cm x 3cm) (*2)
  11. Des toilettes portables (*3)
  12. Une veste avec capuche et un pantalon fabriquée avec une membrane (Gore-Tex ou similaire) imperméable et respirante Les coutures doivent être imperméabilisée.
  13. Une trousse de secours (pansement, désinfectant, etc...)
  14. Une assurance accident / voyage (*4)
  15. Votre dossard et vos puces (distribué lors du retrait des dossards)
  16. Seringue anti-poison
  17. Un sac d’une contenance suffisante pour porter tout le matériel obligatoire ci-dessus, plus le matériel recommandé que vous choisissez d’emporter
  • *1 A partir de cette année, les cartes téléchargés sur votre SmartPhone ne sont plus acceptées. En effet, il faut que vous soyez en mesure de regarder les cartes tout en téléphonant. Cette année vous devez les imprimer et les protéger de la pluie.
  • *2 Amener du ruban adhésif solide, pour utiliser en cas d’urgence comme des blessures (fracture) ou pour réparer votre équipement en urgence
  • *3 Si vous utilisez vos toilettes portable pendant la course, vous pourrez obtenir une neuve au ravitaillement suivant.
  • *4 Pour les coureurs venant de l’étranger et ne vivant pas au Japon, il est fortement recommandé de prévoir une assurance voyage adéquate pour la durée de votre séjour, car les frais médicaux / d’urgences peuvent être très chers au Japon.
  • * La liste des équipements obligatoires n'est qu'une liste minimum. Vous allez courir pendant deux jours et une nuit (un jour en une nuit pour la STY) dans des conditions difficiles. Pour votre propre sécurité, et votre confort, pensez à prendre avec vous tout vêtement que vous jugez utile. (Vous pouvez prendre le départ en short et T-Shirt si vous le souhaitez, mais devez avoir obligatoirement avec vous l’ensemble du matériel obligatoire).
 Je viens de jeter un œil à la liste demandée à l'UTMB, ils sont tout de même plus exigeants ici. Rien d'exceptionnel pour autant et assez simple à caser dans le sac hormis les cartes du parcours et leur protection, plutôt pénalisant pour le coup. Particularité du Japon peut être: la seringue anti-poison qui commence à être exigée de plus en plus souvent dans les trails et bien entendu la Japan Touch: les toilettes portables. Et oui, ici on laisse rien derrière nous....RIEN !!!! C'est aussi ça l'esprit Trail.

See you.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire